Drones (les bases)
Guides basiques > Premiers guides > Drones (les bases)
Dernière révision il y a 55 mois

Guide original par Da'axun. Relecture, correction, et édition, par Altrue.

Les bases des drones

Prélude :

Dans ce guide, je ne parlerais que des drones et des sentrys, je ne parlerais pas des fighters ni des bombers qui sont beaucoup plus avancés et nécessitent d'être lancés par les Carriers et Super-Carriers, ainsi que des Gecko qui sont des drones distribués en édition limitée par CCP, et ont donc un prix de circonstances...

Informations générales :

Bon alors première question : qu'est ce qu'un drone ? Et bien un drone c'est un petit vaisseau inhabité stocké dans la Drone Bay de votre vaisseau. En cas de besoin, ils peuvent être lancés pour effectuer des tâches comme attaquer, salvage ou miner, selon leur spécificité.

Le nombre de Drones contenus dans un vaisseau est limité par le volume de la Drone Bay (à condition que le vaisseau en possède une) exprimé en m³. Les drones prennent un certain volume qui varie en fonction de leurs tailles, à savoir :

  • 5m³ pour les drones Lights
  • 10m³ pour les Medium 
  • 25m³ pour les Heavys et les Sentrys.

Par exemple la frégate Tristan des Gallentes, dont la Drone Bay est de 40m³ peut contenir 8 drones Lights, 4 mediums ou 1 heavy (ou sentry) et 1 medium et 1 light. (Il s'agit d'un exemple, ce n'est pas recommandé)

Le nombre de Drones pouvant être lancés simultanément est limité par la bande-passante (bandwidth) du vaisseau en question, cette valeur est exprimée en Mbits/s, ainsi que par votre niveau de compétence Drone (voir plus bas). Les drones consomment cette bande-passante uniquement quand ils sont dans l'espace, consommation qui varie (encore) en fonction de leur taille :

  • 5Mbits/s pour les drones Lights
  • 10Mbits/s pour les Medium
  • 25Mbits/s pour les Heavy ainsi que les Sentrys.

Donc un personnage avec le skill Drone au niveau 5 pilotant un croiseur Thorax, d'une bande-passante de 50Mbits/s pourra sortir au maximum 5 drones lights (25Mbits/s - mais limité par le skill drones) ou 5 drones mediums (50Mbits/s - limité par le skill drones et la bandwidth), ou encore 2 drones heavys (50Mb/s - limité par la bandwidth).

Comme vous l'aurez compris, ce n'est qu'une question de bande-passante et de niveau de compétence pour pouvoir sortir des drones, et combien ou de quel type.

Note : L'espace compris dans la Drone Bay et la bande-passante ne sont pas forcément à la même valeur, puisque même si l'on ne peut sortir que 5 drones au maximum, on peut posséder des drones de "secours".

Dans l’espace, un drone est représenté par un brackets en forme de croix X. Avec un espace au centre.

 

Skills :

Tous les skills concernant les drones seront plus rapides à faire évoluer en augmentant les caractéristiques Memory et Perception (c.f. guide sur les implants et attributs).

De base :

Drone : Permet de lancer 1 drone supplémentaire par niveau.

Drone Avionics : Augmente la portée de contrôle de 5.000m par niveau. Par défaut, la portée de contrôle est de 20Km.

Light Drone Operation : permet de lancer des drones de combat light, 5% de bonus aux dégâts pour les drones lights.²²²

Medium Drone Operation : permet de lancer des drones de combat medium, 5% de bonus aux dégâts pour les drones medium.

Drone Interfacing : 10% de bonus aux dégâts ainsi qu'au montant de minage.

Avancé :

Heavy Drone Operation : permet de lancer des drones de combat heavy, 5% de bonus aux dégâts pour les drones heavys.

Advanced Drone Avionics : Augmente la portée de contrôle des drones de 3.000m par niveau et permet de lancer les drones d'E-War.

Sentry Drone Interfacing : permet de lancer des sentrys, 5% de bonus aux dégâts pour les sentrys.

Support :

Drone Navigation : augmente de 5% la vitesse des drones en MWD (allant et venant sur cible)

Drone Durability : augmente de 5% par niveau le bouclier, l'armure et la structure des drones.

Drone Sharpshooting : augmente la portée optimale des drones de 5% par niveau. TIPS : cette compétence est plus nécessaire aux sentrys qu'aux drones en règle générale.

Racial Drone Specialization :

Amarr Drone Specialization : Augmente de 2% les dégâts des drones requérants cette compétence. (Drones Amarr T2 et 'Augmented')

Caldari Drone Specialization : Augmente de 2% les dégâts des drones requérants cette compétence. (Drones Caldari T2 et 'Augmented')

Gallente Drone Specialization : Augmente de 2% les dégâts des drones requérants cette compétence. (Drones Gallente T2 et 'Augmented')

Minmatar Drone Specialization : Augmente de 2% les dégâts des drones requérants cette compétence. (Drones Minmatar T2 et 'Augmented')

Non-combatant :

Mining Drone Operation : Permet le contrôle des drones de minage, augmente la capacité de minage de 5%.

Repair Drone Operation : Permet le contrôle des drones de Logistique. Augmente de 5% leurs capacités de réparation.

Salvage Drone Operation : Permet le contrôle des drones de Salvage. Augmente de 2% leurs chances de salvage.

 

Types de drones :

Il existe différents types de drones qui sont utilisés pour différentes utilisations. Ces derniers sont regroupés en 4 types répartis en sous-catégories:

  • Les Drones de combat, dans lesquelles on retrouve les Drones d'attaque, ainsi que les Sentrys, indispensable pour infliger des dégâts ;
  • Les Drones de logistique, qui regroupent les drones de réparation d'armure et de structure ainsi que les drones de rechargement de bouclier, utile pour soutenir les Logis ainsi que pour les Drones Boat-eurs avec les compétences requises ;
  • Les Drones d'E-war et de Combat Utility, qui concernent les drones capables d'utiliser l'équivalent des modules d'ECM, Sensor Dampener, Target Painting, Stasis Webifier, Tracking Disruptor, Energy Neutralizer sur les ennemis;
  • Les Drones Utilitaires, qui regroupent les drones de minage ainsi que les drones de salvage, utiles pour les mineurs et les Drones Boat-eurs qui souhaitent salvage juste après un combat. L’utilisation d’un MTU peut-être interressante.

Mis à part les Utilitaires et les Sentrys, les Drones existent en version Light, Medium et Heavy qui sont plus puissants mais prennent plus de place dans la Drone Bay et utilisent plus de Bande-passante.

De plus, les drones ont une version Tech II. Ils peuvent aussi selon les cas avec des versions 'integrated' et 'augmented', ainsi qu'une version de faction.

 

Différences Raciales :

Chaque drone est affilié à une race, ce qui influe sur les types de dégâts inflifés, le montant de dégâts infligés et la vitesse de déplacement du drone. En clair, les drones qui font le plus de DPS sont les plus lents, les drones qui ont l'avantage d'être plus rapides, ont pour désavantage de faire moins de DPS.

Le rapport dégâts / vitesse des drones. (Cliquez pour agrandir)

  • Les drones Gallente font le maximum de dégâts avec le minimum de vitesse, et font des dégâts Thermal.
  • Les drones Minmatar font le minimum de dégâts (mais ça reste honorable), ont le maximum de vitesse, et font des dégâts Explosive.

Les gens recherchent souvent dps ou vitesse, mais rarement un équilibre des deux. Pour compenser, et offrir des possibilités de gameplay étendues, les drones Caldari et Amarr ont reçu des bonus de résistances et de facilité de tracking (sous la forme d'une distance d'orbit plus élevée, qui permet de mieux toucher les cibles).

  • Les drones Caldari sont les second en terme de dégâts, les troisièmes en termes de vitesse, et font des dégâts Kinetic. Ils sont plus résistants et touchent leurs cibles un peu plus souvent en moyenne.
  • Les drones Amarr sont les troisièmes en terme de dégâts, les second en termes de vitesse, et font des dégâts EM. Ils sont plus résistants et touchent leurs cibles un peu plus souvent en moyenne.

 

En PvE

Chaque drone infligeant un type de dégâts différent, il est important de bien les connaitre pour maximiser son dps, que ce soit sur les NPC comme sur les joueurs ennemis.

Par exemple les Sanshas (qui sont notre cible préférée chez Ex-F), ont un profil de résistances comme suit : Explosive > Kinetic > Thermal > EM (EM étant la résistance la plus faible)

Ainsi, les drones aux dégâts explosifs ne seront pas très efficaces... Par contre si le Sansha est engagé avec des drones Amarrs faisant des dégâts EM, le DPS effectif (c'est à dire le DPS en tenant compte des résistances) sera plus élevé.

D'ailleurs, la différence de résistances entre les dégâts Thermal et EM fait que les drones Amarr font plus de DPS effectif sur les Sanshas que les drones Gallente, qui sont pourtant censés être les rois du DPS.

Il est donc primordial de connaitre son ennemi (C.F. Sun Tzu, l’Art de la Guerre).

 

En PvP

En PvP, c’est différent : d’autres facteurs sont à prendre en compte, et le premier est la vitesse : la plupart des vaisseaux se déplacent avec un MWD, donc leur vitesse est très élevée, et les drones pourraient avoir du mal à rattraper leurs cibles... Mais le type de dégât joue un rôle aussi, comme pour les NPCs.

Voici un tableau regroupant toutes les informations concernant les drones, basé sur les versions Tech II :

Type

Nom

Multi.

Tracking (rad./s)

Optimal Range

Falloff

Shield/Armor/Structure (Total)

Vitesse d'orbite

Vitesse MWD

DPS

Light

Acolyte (Amarr)

x1.68

2.988

2 400

2 000

48/228/204 (480)

996

4 620

8.4

Hobgoblin (Gallente)

x1.92

2.178

2 100

2 000

60/108/240(408)

660

3 360

9.6

Hornet (Caldari)

x1.8

2.448

2 400

2 000

216/84/190(490)

894

3 780

9

Warrior (Minmatar)

x1.56

3.24

2 100

2 000

120/108/156(384)

900

5 040

7.8

Medium

Infiltrator (Amarr)

x1.68

0.96

4 800

3 000

96/456/170(722)

630

2 760

13.44

Hammerhead (Gallente)

x1.92

0.696

4 200

3 000

120/216/200(536)

528

2 016

15.36

Vespa (Caldari)

x1.8

0.78

4 800

3 000

432/168/150(750)

564

2 268

14.4

Valkyrie (Minmatar)

x1.56

1.044

4 200

3 000

240/216/130(586)

660

3 000

12.48

Heavy

Praetor (Amarr)

x1.68

0.756

4 800

5 000

192/912/170(1274)

384

1 656

26.88

Ogre (Gallente)

x1.92

0.54

4 200

5 000

240/432/200(872)

300

1 200

30.72

Wasp (Caldari)

x1.8

0.642

4 800

5 000

864/336/150(1350)

336

1 350

28.8

Berserker (Minmatar)

x1.56

0.852

4 200

5 000

480/432/130(1042)

420

1 800

24.96

 

Note : Comme vous pouvez le constater, les drones orbitent très près de leurs cibles et sont relativement fragiles. Ils sont par conséquent très vulnérables aux smartbombs qui peuvent les décimer en très peu de temps.

 

Note 2 : Vous remarquerez qu'il n'y a pas de colonne dégâts. En fait, tous les drones Light / Medium / Heavy font 20 / 32 / 64 de dégâts par tir. C'est en fait la colonne "Multi." (pour "Damage Mulitplier") qui est importante, car c'est elle qui va déterminer la différence de DPS entre les drones.

 

Taille des drones :

Les drones de combat, E-WAR et de Logi existent en trois tailles :

Les drones Light, qui sont les plus rapides mais également les plus fragiles. Leurs capacités de combat et de logistique sont les plus faible mais étant plus petits, ils sont également plus difficile à cibler et à toucher. Les drones light prennent un volume de 5m³. Ils sont plus efficaces contre les frigates et les autres drones.

Les drones Medium, qui sont moins rapides mais également plus résistants. Leurs capacités de combat et de logistique sont plus élevées que les drones light mais sont plus gros, donc moins agile et plus facile à toucher. Les drones medium prennent un volume de 10m³. Ils sont parfaits pour attaquer les cruisers mais un peu moins efficaces contre les frégates.

Les drones Heavy, qui sont lent mais très résistant. Leurs capacités offensives et de maintenance sont les plus élevées mais ils sont également très lourds, donc moins agile et très faciles à toucher. Les drones heavy prennent un volume de 25m³. En raison de leur fort dps, les drones heavy en font des attaquants de choix contre les cruisers et au dessus.

 

Versions des Drones :

Les drones de combats existent en 5 versions :

  • La version Tech I
  • La version Tech II, dont les stats de bases sont de 20% supérieure à celles de la version Tech I
  • Les versions avancées sont triées en trois sous-versions :
    • Navy (Federation, Imperial, Republic et Caldari), qui est une version plus puissante que la version Tech I, et possède le plus de points de vie.
    • Integrated, qui inflige moins de dégâts mais est plus rapide et résistante que la version Tech I
    • Augmented, inflige autant de dégâts que la version T2, mais réparti à 33% sur un type de dégât secondaire.

Les versions les plus utilisées sont les versions  T1, T2, et Navy. Les Integrated et Augmented sont assez rares.

Voici un petit tableau pour illustrer les différentes versions du drone léger de combat des Amarrs, l’Acolyte. Les différences en pourcentage entre chaque drone de chaque faction sont les mêmes :

Nom

DPS

PVs

Tracking

Vitesse d'orbit

Vitesse Max

Drones de bases

Acolyte T1

7.00

400

2.49

730

3 850

‘Integrated’ Acolyte

8.05 (+15%)

440 (+10%)

2.739 (+10%)

913 (+25.07%)

4 235 (+10%)

Imperial Navy Acolyte

8.40 (+20%)

722 (+80.50%)

3.2868 (+32%)

996 (+36.44%)

4 620 (+20%)

Drones requérants la spécialisation raciale (Attention, l'acolyte T2 gagne +2% de DPS par niveau de skill)

Acolyte T2

8.40 (jusqu'à 9.24)

480

2.988

996

4 620

‘Augmented’ Acolyte

9.24 (+10%)

720 (+50%)

5 082 (+10%)

 

La version E-WAR. Ces derniers n’infligent pas de dégâts mais utilisent à la place des modules E-WAR en version moins puissant par rapport à leurs équivalents modules sur vaisseaux. Leurs noms est le même que la version combat, sauf qu’il est suivit de deux lettres pour désigner le type de module qu’ils utilisent ainsi qu’un nombre qui désigne sa taille. Voici la liste des drones E-WAR :

Types de drones (type d'effet)

Nom

Effet par drone

Effet du module équivalent Tech I

Effet du module équivalent Tech II

Tracking Disruptor (malus Portée/Tracking)

Acolyte TD-300

-5%

-15.3%

-17.19%

Infiltrator TD-600

-12%

Praetor TD-900

-25%

Target Painter (malus Signature radius)

Warrior TP-300

+4%

+25%

+30%

Valkyrie TP-600

+8%

Berserker TP-900

+20%

Sensor Dampener (Malus Range/Resolution)

Hobgoblin SD-300

-8%

-13.68%

-15.3%

Hammerhead SD-600

-12%

Ogre SD-900

-25%

ECM burst (puissance de l'ECM)

Hornet EC-300

1

2

2.4

Vespa EC-600

1.5

Wasp EC-900

2

Stasis Webifer (malus Vitesse)

Warrior SW-300

-5%

-50%

-60%

Valkyrie SW-600

-10%

Berserker SW-900

-20%

Energy Neutraliser (Capacitor Drainé)*

*enfin il disaparaît quoi...

Acolyte EV-300

5 Energy/6s (0.83/s)

45GJ/6s (7.5GJ/s)

54GJ/6s (9GJ/s)

Infiltrator EV-600

10 Energy/6s (1.67/s)

150GJ/12s (12.5GJ/s)

180GJ/12s (15GJ/s)

Praetor EV-900

25 Energy/6s (4.16/s)

500GJ/24s (20.8GJ/s)

600/24s (25GJ/s)

 

Note : Les drones E-war sont soumis à la stacking penalty (voir le guide avancé), en clair : chaque drone compte comme une source d'effet valide, et donc chaque drone supplémentaire sera de moins en moins efficace. Dans une simple volée de 5 drones e-war d'un même type, vous pouvez être assuré que deux d'entre eux sont inutiles.

En outre, la stacking penalty est commune avec les modules normaux de joueurs. L'usage de drones e-war est donc rarement optimal.

 

Le cas des Sentrys :

Concernant les sentrys, c’est quelque peu différent. Ces dernières restent immobiles dans l’espace, les différences entre les races est tout autre :

Curators (Amarr) : Dégâts EM, tank armure. Portée moyenne, dégâts/tracking moyens. Fort tank.

Gardes (Gallente) : Dégâts Thermal, tank armure. Courte portée, dégâts/tracking élevés. Tank faible.

Wardens (Caldary) : Dégâts Kinetic, tank shield. Très longue portée, dégâts/tracking faibles. Fort tank.

Bouncers (Minmatar) : Dégâts Explosive, tank shield. Longue portée, dégâts/tracking moyens. Tank faible.

Note : La notion de "tank" sur un drone signifie juste où se trouve la majorité de ses points de vie.

Les sentrys prennent un volume de 25m³, et leur utilisation diffère en fonction de la distance de la cible. En PvP, les sentrys sont souvent utilisées pour sniper les vaisseaux ennemis à plus de 120Km (Bouncers, Wardens), mais beaucoup préfèrent les sentrys courte-portée pour la quantité de dégâts qu’elles peuvent infliger. En PvE, ce seront plus les sentrys Gardes et Curators qui sont utilisées pour leurs capacités offensives élevées.

Pour les Drones Boats équipées de sentrys, il est préférable de prendre plusieurs stacks de sentrys pour pouvoir en échanger au cas où, ainsi que quelques drones lights pour attaquer les frégates qui pourront aisément passer sous les tirs dévastateurs des sentrys. Equiper d’autres types de drones peut être judicieux, car si vous êtes en déplacement, il arrivera un moment où vous sortirez hors de la portée de récupération des sentrys, vous devrez donc vous re-déplacer afin de les récupérer.

Voici un tableau regroupant toutes les informations concernant les Sentrys Tier II :

Nom

Multi.

Tracking (rad./s)

Optimal

Falloff

Shield

Armor

Structure

DPS

Curator (Amarr)

1.6

0.0276

42 000

12 000

540

1152

1440

25.6

Garde (Gallente)

1.7

0.036

24 000

18 000

720

960

1440

27.2

Warden (Caldari)

1.4

0.012

60 000

42 000

1152

540

1440

22.4

Bouncer (Minmatar)

1.5

0.0192

42 000

48 000

960

720

1440

24

 

Note : Là encore, le dégât de base est identique pour toutes les Sentrys (64), c'est le multiplier qui compte.

 

Vaisseaux et Drone bay :

Beaucoup de vaisseaux sont équipés d'une Drone Bay. Certains d’entre eux ont des bonus aux drones, que ce soit des augmentations de dégâts, de tanking, de vitesse ou autre. Les Gallentes étant les grands spécialistes du combat aux drones, beaucoup de leurs vaisseaux sont ce que l'on appel des "Drones Boats" : des vaisseaux avec une Drone Bay importante et des bonus conséquents aux drones de combats. Les Amarrs sont également de grands utilisateurs de drones, bien que les bonus soient moins importants et les vaisseaux spécialisés moins nombreux. En ce qui concerne les Caldaris et les Minmatars, les seuls vaisseaux pouvant posséder des drones les utilisent comme support anti-frégates ou E-WAR.

N.b. : Je ne prend bien évidement pas en compte les Carriers qui sont présents pour les quatre races principales.

Pour pouvoir lancer des drones, il faut au préalable les déplacer dans la Drone Bay de son vaisseau lorsque l'on est docké en station. Pour ouvrir la Drone Bay depuis le hangar, cliquez sur la petite flèche à gauche du nom d'un vaisseau puis le sous-onglet Drone Bay. Le déplacement de drones dans cette fenêtre se fait comme pour le déplacement d’un item d’un hangar (soute) à un autre, par un Drag&Drop.

Il n'est pas possible de modifier la taille de la Drone bay, mis à part la frégate d’assaut Gallente Ishkur, qui augmente la taille de la Drone Bay de 5m³ par niveau de la compétence Assault Frigate.

 

Fenêtre des drones :

Une fois fait, vous pouvez undocker. Si la Drone Bay comporte au moins un drone, une nouvelle fenêtre apparait à l'écran (dans le coin en bas à droite par défaut, sous l'overview). Cette fenêtre est divisée en deux parties : en haut, Drones in Bay (x), et en dessous Drones in local space (x), le (x) désignant le nombre de drones. Quand les drones n'ont jamais été déployés, ils apparaissent re-packagés et stackés, mais une fois que vous les aurez utilisés au moins une fois, ils seront -comme un module- unpackage.

Je vous laisse le soin de comprendre la galère que ça peut-être de sortir des drones quand vous en avez une vingtaine en soute.

Dans ce cas là, il devient primordial de créer des groupes pour y déposer les drones voulus et ainsi se simplifier le lancement et la rentrée des drones. Pour ce faire, clique droit sur un drone (dans la fenêtre drones uniquement) -> move drone -> new group ou le groupe choisis. Concernant le nom des dossiers de drones, ils sont rangés par ordre alphabétique. Si un groupe ne contient pas de drones, il n'apparaitra pas dans la fenêtre. De plus, si un groupe est présent, il est possible de Drag&Drop des drones directement dans celui-ci.

ATTENTION : Une fois créés, les groupes ne peuvent pas être renommés, mais ils peuvent bien entendu être supprimés. À savoir que deux drones de types différents ne peuvent être assignés dans le même groupe (ex.: un salvager et un combattant).

Je conseille de créer les groupes suivant et d'y déposer les drones concernés pour plus de lisibilité, comme ça les drones sont également triés par dégâts :

Après, c'est à vous de créer les différents groupes selon votre préférence et l'utilisation que vous faites des drones.

Exemple d'une drone bay bien rangée

Quand les drones sont dans l'espace, ils apparaissent dans la partie du bas (Drones in Local Space (x)), dans leur groupe respectif. Chaque ligne désigne un drone et prend une ligne constituée comme tel :le type du drone, son occupation entre parenthèses, ses points de bouclier, d‘armure et de structure restants. Autant dire que si les trois sont rouges, ce n'est vraiment pas bon pour le pauvre drone qui est probablement déjà mort.

Pourquoi déjà mort ? Parce qu'à 25% de structure restante, le drone devient inactif, il est désactivé et ne peut être récupéré qu'en se rapprochant de celui-ci (2500m) et, avec un clic droit sur lui, choisir scoop to cargo hold ou scoop in drone bay.

 

L'occupation d'un drone peut être :

Idle => Le drone est en attente d'ordre, il s’approche en MWD ou orbite autour de son propriétaire (ou de sa cible d'assistance/guarding, c.f. plus bas) ou est en train de se déplacer tranquillement vers le vaisseau de son propriétaire.

Attacking => Le drone est en phase d'attaque, il est en train de combattre ou se déplace vers sa cible en MWD.

Returning => Le drone rentre au plus vite vers son propriétaire avec son MWD d'activé.

Mining => Le drone est en train de miner. À la fin de son cycle, il reviendra à son point d'ancrage.

Repairing => Le drone est en train de réparer sa cible, ou il se déplace vers celle-ci.

Salvaging => Le drone est en train de salvage le wreck ciblé ou il se déplace vers celui-ci.

Incapacited => Le drone a subit trop de dégâts et est désactivé. Il ne sera plus sous votre contrôle et disparaitra de votre fenêtre Drones. Le seul moyen de le récupérer est de le scoop to drone bay si vous voulez le relancer par la suite, mais à sa sortie, il aura cet ordre entre parenthèse. Sans docker, le seul moyen de le réactiver est de réparer sa structure via un module remote hull repair ou d’utiliser des drones hull maintenance bot. Dans ces conditions, si le drone en question est scoop to drone bay avec plus de 25% de structure, il sera de nouveau opérationnel à sa prochaine sortie. Au cas où vous y penseriez, il n’est pas possible d’utiliser un tractor beam pour essayer de le récupérer. Il faut se déplacer vers celui-ci.

 

En cliquant sur l'icône en haut à gauche de la fenêtre des drones, une pop-up s'ouvre avec quelques options de disponibles :

Il est possible de passer les drones en passive ou en agressive. Avec le premier comportement, les drones de combat attendront un ordre manuel pour agir, là où le second comportement permettra aux drones d'attaquer librement quiconque attaque leur possesseur ou les attaques eux même. Dans ce mode, les drones attaqueront le premier agresseur s'ils sont déjà dans l'espace. Dans le cas contraire, ils attendront le prochain trigger pour agir.

Le comportement agressive permet aux drones d'attaquer même si vous êtes la cible d'un ECM, ce qui leur laisse une chance de vous défaire de cette entrave. Ce mode est donc à utiliser avec parcimonie.

L’option Focus Fire oblige les drones à tous attaquer la même cible, et donc à maximiser leur dps sur une cible unique.

Enfin, la dernière option (attack and follow) ne sert qu’aux Fighters et Bombers.

(Ajout Altrue) "Ce n'est pas l'objet de ce guide, mais c'est tellement cool que je dois vous en parler ! En fait les fighters et fighters bombers sont les seuls drones qui peuvent warper. Ils peuvent ainsi être délégués à d'autres joueurs qui peuvent en prendre le contrôle comme des drones normaux... Et ils peuvent aussi être assignés à attaquer une cible de manière classique.

Sauf que comme ils peuvent warper... Quand la cible warp off, les drones la poursuivent dans le warp, et continuent d'attaquer à la sortie de celui-ci. Ils poursuivent la cible dans le système autant de fois que necessaire, jusqu'à destruction d'une des deux parties, ou rappel des drones. Cette poursuite dans le warp n'est possible que si attack and follow est coché.

Cool, non ?"

 

Ordres aux drones :

La première chose à faire, c'est de sortir ses drones. Trois solutions à cela : sélectionner les drones concernés (ou un groupe), puis dans la fenêtre Selected Item cliquer sur l'icône Launch Drones. Un clique droit (ou menu radial) puis Launch Drones est également une solution pour les sortir. La façon plus rapide et la plus simple reste le Drag&Drop d’un drone (ou un groupe) depuis la fenêtre des drones jusque dans l'espace ou jusque dans la zone Drones in local space (x).

Une fois dans l’espace, les drones attendront vos ordres. Il y a les ordres « généraux » et les ordres spécifiques aux différents types de drones :

Ordres généraux :

Engage : les drones engageront la cible, d’une manière différente selon leur type. (Raccourcis par défaut : F)

Return and Orbit : Les drones activeront leur MWD et reviendront à vous pour orbiter autour de vous. (Raccourcis par défaut : SHIFT+ALT+R)

Return to Drone Bay : Les drones activeront leur MWD et reviendront à vous pour rentrer dans la Drone Bay. (Raccourcis par défaut : SHIFT+ R). Concernant les sentrys, si elles sont à portée de votre vaisseau (2500m), elles rentreront automatiquement dans la Drone Bay. En revanche, si vous n’êtes pas à portée, elles cesseront d’attaquer et attendront patiemment que vous reveniez à portée (elles garderont l’occupation Returning).

Non-ordres :

Scoop in Drone Bay : Vous récupérez manuellement le(s) Drone(s) qui doit être à moins de 2500m de vous pour le déplacer dans votre drone bay.

Scoop to Cargo Hold : Vous récupérez manuellement le(s) Drone(s) qui doit être à moins de 2500m de vous pour le déplacer dans votre Cargo Hold.

Abandon Drone : Vous abandonnez le ou les drones dans l’espace. Très utile quand vous devez vite changer de drones et que vous ne pouvez pas attendre que ceux dans l’espace rentrent pour pouvoir sortir un autre type de drones. Par défaut, lorsque vous warpez ou que votre vaisseau est détruit avec des drones dans l’espace, ces derniers sont abandonnés et quiconque peut les récupérer sans incidences. Vos drones abandonnés peuvent être récupérés sur vous êtes à moins de 250Km d’eux et sur la même grille : clique droit sur votre Capacitor ou sur votre vaisseau, Reconnect to lost drones.

Note : vous ne pouvez utiliser le reconnect qu’une fois toutes les 60 secondes.

Ordres de fleet :

Les ordres de fleet ne fonctionnent que si vous êtes au moins deux dans une fleet, puisque la cible est forcément un autre vaisseau que le votre !

Le premier ordre est l’Assist sur un vaisseau de votre flotte. Les drones attaqueront la cible attaquée par cet allié si elle se trouve dans votre drone contrôle range.

Le secondet dernier ordre est le Guard sur un vaisseau de votre flotte. Les drones engageront quiconque attaque l’allié gardé si cette dernière se trouve dans votre drone contrôle range.

Drones logistiques :

Ces drones n’ont qu’un seul ordre : Repair (équivalent Engage) : les drones vont se déplacer vers la cible et la réparer tant qu’ils ne reçoivent pas d’autres ordres.

Note : Il est impossible de se target soi-même, et donc il est impossible de se faire réparer par ses propres drones.

Drones de salvage :

Ces drones n’ont qu’un seul ordre, à savoir Salvage (équivalent Engage) qui peut agir de deux façons différentes : Si vous avez un wrecks comme cible active, les drones iront le salvage (normal). Par contre si vous n’avez pas de wrecks comme cible active (ou si vous n’avez pas de cible du tout), les drones iront salvage et ne s’arrêteront que lorsqu’ils ne trouveront plus de wrecks à portée de votre drone control range.

Drone de minage :

Le premier ordre est Mine Repeatly (équivalent Engage) : Les drones mineront l’astéroïde ciblé jusqu’à son épuisement ou jusqu’à ce que votre soute soit pleine.

Le second ordre est Mine : les drones mineront un seul cycle, reviendront vers votre vaisseau et attendront.

Note : Les drones de minage n'ont qu'un très faible rendement. Il est recommandé d'utiliser des drones de combat pour défendre votre vaisseau de minage (en PvE), ou des drones ECM pour tenter de s'enfuir (en PvP)

Exception pour le Procurer et le Skiff qui ont de bons bonus de DPS aux drones, et qui peuvent repousser un attaquant PvP non-préparé, avec leurs drones de dégâts.

 

Modules et augmentations :

Il existe différents modules à équiper sur un vaisseau pour augmenter les caractéristiques des drones, ainsi que des rigs :

  • Drone Damage Amplifier (Low slot) : Augmente les dégâts causés par les drones.
  • Drone Link Augmentor (High slot) : Augmente la portée de contrôle des drones.
  • Drone Navigation Computer (Medium slot) : Augmente la vitesse de déplacement en MWD des drones.
  • Omnidirectional Tracking Enhancer (Low slot) : Augmente le tracking speed et l’optimal range des drones.
  • Omnidirectional Tracking Link (Medium slot) : Augmente le tracking speed et l’optimal range des drones. Ce module doit être activé et peut être chargé avec les scripts Optimal Range Script ou Tracking Speed Script.

Pour les Rigs drones, tous ont pour pénalité une réduction de 10% du CPU du vaisseau, malus à minimiser avec la compétence Drones Rigging. Ces rigs existent en version Tech I et Tech II.

  • Drone Control Range Augmentor (Calibration : 100) : Augmente la portée de contrôle des drones.
  • Drone Durability Enhancer (Calibration : 100) : Augmente le bouclier, l’armure et la structure des drones.
  • Drone Mining Augmentor (Calibration : 100) : Augmente la capacité de minage des drones.
  • Drone Repair Augmentor (Calibration : 50) : Augmente la capacité de réparation des drones.
  • Drone Scope Chip (Calibration : 50) : Augmente l’optimal range des drones.
  • Drone Speed Augmentor (Calibration : 50) : Augmente la vitesse de déplacement en MWD des drones.
  • Sentry Damage Augmentor (Calibration : 200) : Augmente les dégâts causés par les Sentrys uniquement.
  • Stasis Drone Augmentor (Calibration : 50) : Augmente la puissance des drones SW

Conclusion :

Bon voila, nous espérons que ces informations pourront vous aider à améliorer votre expérience avec vos drones, il y a beaucoup de données à prendre en compte pour les utiliser efficacement, mais gardez en tête que même si ces petits engins paraissent à première vue inoffensifs, sachez que bien utilisés ils peuvent devenir de redoutables alliés. Aimez-les, chouchoutez-les, et gardez toujours un œil sur eux.

Guide original par Da'axun. Relecture, correction, et édition, par Altrue.