Stacking Penalty
Guides avancés > Mécaniques de jeu > Stacking Penalty
Dernière révision il y a 57 mois

Définition

Le Stacking Penalty est le fait de voir un rendement décroissant s'appliquer aux bonus (et malus) aux attributs de vaisseaux procurés par les modules (et rigs) lorsque ces attributs sont déjà augmentées ailleurs.

Le Stacking Penalty en chiffres :

  • 1er bonus : 100% d'efficacité
  • 2ème bonus : 86.9% d'efficacité
  • 3ème bonus : 57.1% d'efficacité
  • 4ème bonus : 28.3% d'efficacité
  • 5ème bonus : 10.6% d'efficacité
  • 6ème bonus : 3.0% d'efficacité

Les bonus sont triés par ordre de puissance. Le bonus le plus important est donc toujours en premier, par exemple.

Il est important de comprendre dès maintenant que le stacking penalty s'applique sur un attribut précis du vaisseau. Un module procurant vitesse et agilité peut tout à fait voir son bonus d'agilité sous le coup du stacking penalty, mais pas son bonus de vitesse.

Concernant les attributs, tous ne sont pas effectés par le stacking penalty !

Attributs affectés par le stacking penalty

  • Augmentation du montant de shield ou armor soigné par des modules de soin personel, ou "local rep". (Je sais que c'est un "bonus au montant", pas un "bonus à l'augmentation du montant", mais je veux être explicite)
  • Sensor strength
  • ECM jammer strength
  • Scan probe strength
  • Scan resolution
  • Targeting range
  • Signature radius
  • Vitesse
  • Inertia modifier (parfois mentionné en tant qu'agility)
  • Mass
  • Missile Launcher / Turret rate of fire
  • Missile / Turret damage (pour les tourelles on dit "Damage modifier")
  • Missile flight time
  • Missile velocity
  • Turret tracking speed
  • Optimal range des modules et tourelles
  • Falloff des modules et tourelles
  • Drone damage

Donc, si vous avez deux modules procurant deux fois un bonus à l'une de ces choses, le plus puissant des deux sera à 100% d'efficacité, le second bonus à 86.9% d'efficacité, etc...

Attributs non-affectés par le stacking penalty

  • Powergrid
  • CPU
  • Cargo capacity
  • Capacitor capacity
  • Capacitor recharge rate
  • Shield recharge rate
  • Duration des modules (le rate of fire des armes est, lui, affecté)
  • Missile explosion velocity (Le tracking speed des tourelles est, lui, stacking penalized. Mais c'est parce que le tracking peut s'augmenter en rig, med, et low slot, tandis que les missiles ne sont influencés que par les rigs)
  • Missile explosion radius
  • Mining yeld

Il est important comprendre que l'absence de stacking penalty ne donne pas seulement un effet normal, mais un effet exponentiel.

Si vous augmentez deux fois le shield recharge par exemple, la seconde fois augmente le total du taux de recharge, incluant le bonus du premier module. Un second module de shield recharge va donc également rendre votre premier module plus efficace. Ainsi, 2 fois 25% de bonus ne donnera pas 50%, mais 56,25%.

Cas particuliers

Il existe quelques cas particuliers notables.

  • Les bonus de probe strength procurés par les sisters et T2 probe launcher n'est pas stacking penalized. Bien que l'attribut en lui-même le soit.
  • Les bonus de résistance d'armure/shield du Damage control ne sont pas stacking penalized.
  • Les bonus de résistance armure du Reactive Armor Hardener ne sont pas stacking penalized.
  • Mais, entre eux, les bonus d'armor du Damage control et du Reactive Armor Hardener sont stacking penalized.

à noter :

Le stacking penalty ne s'applique pas aux bonus venant des skills, ni aux bonus venant des vaisseaux.

On confond parfois la manière dont fonctionnent les bonus de résistances avec de la stacking penalty. Il faut garder en tête que comme tout dans EVE, un bonus de résistances n'est pas additionnel, mais multiplicatif.

Donc, rajouter 50% de résistances EM alors que j'en possède déjà 50% ne va pas m'amener à 100%, mais à 75%.

Il faut considérer comme vraie le fait que ce module va "Réduire les dégats EM subis de 50%", et adapter les nombres autour. Rajouter 50% de résistances va donc rajouter des résistances proportionellement au montant manquant. S'il en manquait la moitié (50%), on va donc rajouter 25%... bref :D

Et par dessus cela, vous rajoutez les stacking penalty habituelles.

Exemples pratiques

Interceptor de voyage et agilité

Il est temps de rendre cette explication bien plus simple que ce mur de texte n'y laisse penser, avec des exemples pratiques.

Prenons par exemple un interceptor "de voyage" (dont le but n'est que de se déplacer)... Mal fait, il sera équipé de la manière suivante :

1x Inertia Stabilizers II (20% d'agilité bonus)

2x Nanofiber Internal Structure II (15.8% d'agilité bonus par module)

2x Small Low Friction Nozzle Joint I (11,7% d'agilité bonus par rig)

Si l'on calcule le bonus d'agilité total procuré (ou le total de réduction du score d'Inertia Modifier comme on dit) on a :

Rappel : On commence toujours par le bonus le plus grand.

20% x 1 + 15,8% x 0,869 + 15,8% x 0,571 + 11,7% x 0,283 + 11,7% x 0,106 = 47,30%

Vous l'aurez remarqué, les deux derniers bonus de 11,7% (les rigs donc) sont très très peu efficaces (car multipliés par 0,28 et 0,10)

Clairement, ces deux modules ont donc été mal choisi, car leur bonus est presque inutile à cause du stacking penalty. On peut le démontrer en recalculant le bonus d'agilité sans ces rigs :

20% x 1 + 15,8% x 0,869 + 15,8% x 0,571 = 42,752%

La différence est à peine de 4,5%... Alors que l'on a quand même retiré deux rigs de 12%. Leur inutilité est donc criante à celui qui comprend comment marche le stacking penalty ;)

En outre, dans le cas d'un interceptor de voyage (uniquement ça), la vitesse maximale n'est pas nécessaire, et l'on peut donc transformer les deux nanofiber en deux inertia stabilizers pour atteindre un bonus de :

20% x 1 + 20% x 0,869 + 20% x 0,571 = 48,8%

On surpasse donc les 47,30% procurés en cinq modules... avec seulement trois ! ET on gagne deux rigs de libres à employer comme bon vous semble. (Par exemple avec des rigs de vitesse de warp, pour voyager encore plus vite)

Invulnerability field et résistances EM

Afin de bien illustrer le fait que le stacking penalty ne s'applique que par attribut, on va prendre le cas d'un vaisseau équipé de :

1 x EM Ward Field I ( 50% de résistances EM)

2 x Adaptive Invulnerability Field I ( 25% de résistances EM, 25% de résistances Thermal / Kinetic / Explosive)

Dans ce cas, pour les résistances EM, trois modules sont présent.

Mais pour les résistances autres, seulement deux modules.

Il va donc falloir appliquer des stacking penalty différent, sur un même module.

  • Etant le module avec le bonus le plus important, l'EM Ward Field n'est pas affecté par le stacking penalty.
  • Le premier Adaptive Invulnerability field voit son bonus EM réduit à 25% x 0,869 = 21,725%
  • En revanche, cepremier Adaptive Invulnerability Field voit son bonus Kinetic, Thermal, et Explosive, conserver les 25% de résistances. Car eux ne sont pas sujet au stacking penalty.
  • Pour le second Adaptive Invulnerability Field en revanche, le bonus EM est réduit d'un stacking penalty de troisième bonus. Donc 25% x 0,571 = 14,275%
  • Tandis que les bonus kinetic/thermal/explosive de ce second Adaptive Invulnerability Field ne sont réduit qu'à 86,9%. Et passent donc à 21,725%.