Le Hacking
Guides basiques > Premiers guides > Le Hacking
Dernière révision il y a 42 mois

Le Hacking

Définition

Le hacking désigne le mini-jeu effectué pour ouvrir les containers trouvé en exploration.

L'exploration est le nom de l'activité qui consiste, avec un "vaisseau d'exploration", à scanner des signatures, et à récupérer les contenu des conteneurs se trouvant de lesdites signatures.

Un vaisseau d'exploration possède des bonus aux probes, et au "analyzers", les modules permettant d'entrer dans le mini-jeu.

Ceci n'est pas un guide sur l'exploration, c'est un guide sur le mini-jeu en lui-même.

Les modules

Comme précisé plus tôt, il vous fait un module med-slot appellé Relic Analyzer I (ou II), ou Data Analyzer I (ou II). En exploration, il existe deux types de sites : Les Data, et les Relic. Vous devinerez par vous-même quel module est à utiliser dans ces deux cas... ;-)

Il est très, très fortement conseillé d'utiliser un vaisseau possédant des bonus appropriés aux analyzers avant de tenter un hack.

Vous pouvez également équiper des rigs permettant d'améliorer encore vos chances de réussir le hack.

Mise à jour Mai 2016 :

Un nouveau type de modules, les Integrated Analyzer (qui sont plus cher que les autres) existe en version T1 et T2 qui permet d'hacker à la fois les sites relic et data. Toutefois, ces modules sont plus chers, et ne contiennent qu'un slot d'utility (abordé plus bas)

Les attributs

Lors d'un hack, vous utilisez un "virus", qui se trouve dans votre module d'analyzer.

Ce virus possède deux attributs, qui vont déterminer vos chances de réussir le hack :

  • La coherence, c'est sa vie. Si elle arrive à zero, le hack échoue. Les rigs, les modules d'analyzer T2, et les skills, permettent d'augmenter la coherence.
  • Le virus strength, les dégats d'attaque. Seuls les bonus de ships et les analyzer T2 permettent d'augmenter le strength. (On peut aussi dire la strength vu qu'on parle de la force, peu importe.)

 Le principe

Vous êtes présentés à une sorte de labyrinthe consitué de "nodes" (des cercles), reliés entre eux. Votre but est d'explorer ces nodes afin de trouver le boss ("System Core") à battre pour gagner le hack.

Quand vous commencez, un node est orange. Orange veut dire que ce node est déjà exploré. Vous ne pouvez explorer que les nodes adjacents aux nodes oranges, ce node est donc votre point de départ.

En cliquant sur le node suivant, vous révélez son contenu. Il peut ne rien y avoir, il peut y avoir un "Data Cache", il peut y avoir un bonus, et il peut y avoir un "Defense Subsystem" (un ennemi). On abrègera "Defense Subsystem" en "Subsystem" pour faire plus court.

Pas de panique ! Quoi qu'il y ait, le mini-jeu se déroule au tour par tour. C'est votre clic qui régit le tour suivant. Si vous ne cliquez pas, vous avez tout le temps du monde.

  • S'il n'y a rien, un numéro s'affiche brièvement (entre "1" et "5"). Ce numéro indique la distance du bonus ou data-cache le plus proche. Gardez cette information en tête pour la suite. Vous pouvez passer au node suivant.
  • S'il y a un bonus, cliquez dessus pour le ramasser et le "stocker" dans l'un des trois emplacements en bas. L'activer ne coutera pas de tour. Les bonus sont appelés "Utility Subsystem". Abrégé ici en "Utility". A l'heure actuelle, les bonus non-utilisés à la fin d'un hack sont perdus, alors n'hésitez-pas à vous en servir !
  • S'il y a un data-cache, celui-ci peut contenir soit un bonus, soit un ennemi. Vous pouvez donc tenter votre chance, ou l'ignorer.
  • S'il y a un ennemi, celui-ci va bloquer les nodes qui lui sont adjacents, ce qui signifie que vous ne pourrez pas le contourner de trop près.

Le combat

Bien que les tours se déroulent à chaque node exploré / attaque effectuée, sachez que le seul moyen de prendre des dégats est de vous attaquer à un subsystem. En effet, si vous n'attaquez pas un subsystème, celui-ci ne vous attaquera pas en retour. Gardez à l'esprit que certains subsystèmes (trouvés surtout en Null sec et Wormholes) vont toutefois appliquer des effets tant qu'ils sont en vie, et qu'il serait donc malavisé de les oublier.

Mais pour la plupart des cas, il vaut mieux tenter votre chance ailleurs plutôt que d'agresser tous les subsystèmes que vous trouvez. Ce n'est qu'une fois qu'il est à court d'options (= qu'il ne peut plus explorer de nodes) que l'explorateur commence à se montrer agressif envers les subsystemesn'ayant pas d'effet passif.

Pour attaquer un subsystème, cliquez simplement dessus. Vos dégats seront appliqués en premier. Ce qui signifie que si vous tuez le subsystème dans ce clic, celui-ci ne vous infligera pas de dégats.

Pour cette raison, la strength est un attribut extrêmement important, qui mérite de considérer sérieusement de monter les skills necessaires pour équiper les analyzers T2, si vous voulez faire de l'exploration une carrière.

Si vous ne tuez pas l'ennemi dans ce tour, celui-ci va vous infliger des dégats. Comme vous, le subsystème ennemi possède une coherence, et une strength.

Tuer un ennemi vous autorise de nouveau à explorer les nodes "bloqués" par celui-ci. Vous permettant de continuer votre recherche du System Core. Prudence, ce dernier possède aussi de la coherence et une strength. Vous devrez donc également le combattre. Pensez à conserver suffisament de points de vie pour le faire...

Illustration

Voici une illustration légendée d'un hacking en cours. Cette image ne représente pas la réalité, puisque vous n'êtes par exemple pas censé laisser trainer un bonus sans le ramasser de cette manière, etc... Comme pour chaque image redimensionnée du site, cliquez pour agrandir !

Legende

Voici ensuite la légende de tous les utilities et subsystems que vous pourrez rencontrer, ainsi que leurs effets.

Anti-Virus. Inflige de gros dégats, tuable en deux coups. Ce subsystem vous coute donc 40 de coherence.
Restoration Node. Inflige de très faibles dégats, mais restaure les points de vie d'un subsystem autre que lui-même à chaque tour (même si vous ne l'attaquez pas). Apparament, ce subsystem doit être à découvert pour que le soin prenne effet. Ses gros points de vie signifient que même si vous vous en occupez dès que possible, ce virus réussira à faire des soins. ATTENTION : Ce node est présenté comme un node de soin, mais il permet aux subsystem de dépasser leur montant max de coherence.
Virus Suppressor. Divise votre strength actuelle par deux. Cumulable si vous découvrez plusieurs Virus Suppressor à la suite. A tuer en premier pour des raisons évidentes. L'attaquer peut donc vous infliger de lourds dégats.
Firewall. Le subsystem le plus commun. Peut-être tué en deux coups avec un Analyzer T2 et un ship d'exploration. Coute donc entre 20 et 40 de cohérence à tuer.
Self Repair. Vous soigne d'un montant aléatoire de points de vie (entre 8 et 12 visiblement) par tour, pendant trois tours, quand activé. A utiliser dès que possible, car vous pouvez dépasser votre montant maximal de points de vie avec cet item.
Polymorphic Shield. Absorbe les dégats des subsystems ennemis. Fonctionne pour les deux prochaines attaques.
Secondary Vector. Inflige 20 points de dégats au subsystem ou system core ennemi pendant trois tours. A utiliser sur un subsystem que vous n'attaquez pas, pour maximiser son effet. (Ce qui vous fera indirectement gagner des points de vie puisque vous ne prenez pas les dégats) Pour rappel, l'effet tour par tour requiert la présence de nodes non-explorés sur le plateau. Donc n'attendez pas le dernier moment pour vous en servir !
Kernel Rot. Divise la coherence du subsystem ennemi par deux. Pour rappel, si vous attaquez un subsystem et que vous le tuez dans l'attaque, il ne riposte pas. Servez-vous donc du Kernel Rot pour "oneshot" les ennemis. La division par deux s'applique sur le total actuel de coherence de votre cible. Si vous l'aviez déjà endommagée, les dégats seront donc moindres... Et à contrario, si la cible possède un montant indécent de points de vie grace à un Restoration Node, la division par deux va s'avérer très efficace.

 

Interprêter l'indicateur de distance

Comme mentionné ci-dessus, explorer un node vide affiche brièvement un numéro. Essayez de le retenir, il n'y aura pas d'autre occasion de le revoir pour ce node !

Ce numéro indique la distance avec :

  • Le bonus le plus proche
  • Le data-cache le plus proche (même s'il contient un ennemi !)
  • Le System Core.

Notez qu'il s'agit de la distance avec l'élément non-révélé le plus proche. Autrement dit, lorsque vous trouvez un bonus, même si vous ne le ramassez pas, il ne perturbera pas votre indicateur.

C'est particulièrement important si vous trouvez un data-cache, car comme cette cache peut contenir un ennemi, l'explorateur prudent ne l'ouvrira qu'en dernier ressort.

Utilisez cette information avec intelligence ! Si vous voyez s'afficher "5" et que vous êtes à côté d'un cul-de-sac de 4 nodes de long, inutile d'aller l'explorer, il n'y aura rien de bon !

Illustration des nodes que vous n'avez pas besoin d'explorer, en fonction du numéro affiché sur un node exploré à l'instant.

Si, dans votre tête, vous vous représentez ce schéma rapidement à chaque node que vous cliquez, vous pourrez éviter de perdre du temps (et des points de cohérence), en explorant des zones inutiles lors de votre hacking ! N'hésitez pas à prendre le temps de bien le faire lorsque vous en avez la possibilité, histoire de prendre de bonnes habitudes dans des situations où vous n'aurez pas le temps d'attendre.